Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

***

Jacques Brel


JE M'EN REMETS À TOI


Pour ce qui est de vivre
Ou de ne vivre pas,
Pour ce qui est de rire
Ou de ne rire plus,
Je m'en remets à toi

Pour ce qui est d'aimer,
Pour une part de chance,
Pour ce qui est d'espérer
Ou de désespérance,
Je m'en remets à toi


Oui mais,
Pour ce qui est des pleurs,
Comme autant de cerises,
Pour ce qui est du coeur,
Qui se tord et se brise,
Je m'en remets encore,
Je m'en remets à moi


Pour que ce soit demain
Plutôt que le passé,
Pour que ce soit l'airain
Plutôt que le laurier,
Je m'en remets à toi


Pour que ce soit la vie
Plutôt qu'une saison,
Pour qu'elle soit symphonie
Plutôt qu'une chanson,
Je m'en remets à toi


Oui mais,
Pour accrocher aux branches
Notre amour qui vacille,
Pour briser la faucille
Du temps qui se revanche,
Je m'en remets encore,
Je m'en remets à moi


Tu vois,
Tu peux faire l'été
Tu vois,
Je peux porter l'hiver
Tu vois,
On peut appareiller,
Tu vois,
On peut croquer la terre.

 

 

 

Commentaires

  • D'humeur poète?

  • Un grand monsieur, ce monsieur Brel

  • Oh !! je ne la connaissais pas celle là !! ah !! quelle force dans les textes et quel immense talent ce Brel !!

    La transition va etre dure ..j'aimerais avoir ton avis sur une de mes chansonnettes en ligne sur mon blog ...merci !

  • Catt' you chat ?
    Lady, tchat-heure l'est
    d'aller chez tiniak
    croquer tout à trac
    comme un finger (s') claque
    de quoi lubrifier
    la machine à jouer

    spécial -rââôu,
    c'est l'heure des minous!

  • Ci manca... reviens-nous vite

  • tu sait que je ne connais même pas le grand jacques, pour une raison que j'ignore je suis passé a côté…

  • Volu Be List = kéblo!

  • chez moi aussi, dis donc!

  • du vague à l'ame ?

  • On t'a piqué ton clavier ?

  • Nan nan nan je ne suis pas morte, on ne m'a pas tranché les mains, ni la tête (alouette) mais je suis un ptit peu débordée et je préfère ne pas écrire de billet du tout que de vous pondre de la merde... mais don't worry, i'll be back!

  • de tiniak à SchwartzCattenegger : "I'll be back", ah ouais ?

Les commentaires sont fermés.