Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

amour

  • ***

    Jacques Brel


    JE M'EN REMETS À TOI


    Pour ce qui est de vivre
    Ou de ne vivre pas,
    Pour ce qui est de rire
    Ou de ne rire plus,
    Je m'en remets à toi

    Pour ce qui est d'aimer,
    Pour une part de chance,
    Pour ce qui est d'espérer
    Ou de désespérance,
    Je m'en remets à toi


    Oui mais,
    Pour ce qui est des pleurs,
    Comme autant de cerises,
    Pour ce qui est du coeur,
    Qui se tord et se brise,
    Je m'en remets encore,
    Je m'en remets à moi


    Pour que ce soit demain
    Plutôt que le passé,
    Pour que ce soit l'airain
    Plutôt que le laurier,
    Je m'en remets à toi


    Pour que ce soit la vie
    Plutôt qu'une saison,
    Pour qu'elle soit symphonie
    Plutôt qu'une chanson,
    Je m'en remets à toi


    Oui mais,
    Pour accrocher aux branches
    Notre amour qui vacille,
    Pour briser la faucille
    Du temps qui se revanche,
    Je m'en remets encore,
    Je m'en remets à moi


    Tu vois,
    Tu peux faire l'été
    Tu vois,
    Je peux porter l'hiver
    Tu vois,
    On peut appareiller,
    Tu vois,
    On peut croquer la terre.

     

     

     

  • Invitation à tout recommencer

    une brassée de cattleyas

    pour celui qui partage sa vie

    nul doute que c'est pour toi

    qu'elle pousse cette litanie

    regarde s'embraser la Cattleya

    à la simple vue de ton vit

    de ce sexe et de tes bras

    elle semble en avoir bien envie45875c1dd573dbc2a48b9b080ce73699.jpg

    vient embrasser ta Cattleya

    toute nue et dans ton lit

    glisse toi sous les draps

    tu découvriras ses manies

    aime de tout coeur ta Cattleya

    sans mensonges et sans répit

    oublie un peu tous nos tracas

    et vient bâtir notre paradis