Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

cattleya

  • Des pitites nouvelles de mon front

    (et mon cul, c'est du poulet sur la commode???)

     

    Oui, je sais, ça fait longtemps. Oui je suis une mauvaise tenanciere mais d'un beau bordel. Vous allez pas commencer à me faire des reproches nan? Sinon j'm'en vais.

    Moi y'en a pas êt' morte.

     

    Un ptit résumé des épisodes (importants) que vous avez loupé?  Ok:

     

    V se marie cet été. (ça tombe bien, j'me suis jamais tapé de femme mariée)

    Une fausse couche

    10kgs de moins

    Une véritable révélation sexuelle (de celles où tu te marre pendant 1h et où tes jambes peuvent pas te porter pendant tout aussi longtemps)

    Un voyage à Londres with my mummy (qui s'est eternisé à cause d'un volcan au nom impronoçable)

    4 mois et demi sans tabac

    ...et des blagues, des cuites au Mojito, d'autres blagues lors de ces cuites, de belles rencontres, et une Cat' épanouie.

     

     

    Si quelqu'un passe encore par ici, bonjour, tiens ça faisait longtemps, bienvenue, et à bientôt ;-)

     

    (je sais même plus comment on ajoute une photo... attends... là? ah ptêt... nan... euh... si j'appuie là, ça fait quoi?)

    sarah-shahi_7.jpg

    (oui j'aime... les ours en peluche)

     

     

     

     

     

  • Catt' needs some bloggueur's help!

    Cattleya se tracasse:

    son lectorat se lasse!

    Elle se prélasse dans la mélasse;

    elle boit la tasse dans une impasse... 

     

    Il y a quelques mois, c'es titi qui le premier prit la jeune bloggueuse  Cattleya sous l'aile de son mainate.

    Il lui donna des exercices (de style), des devoirs (de citoyenne) et des exemples (à suivre).Grâce à lui, Cattleya avait trouvé la Catt',et par la même, sa voie/voix.

     

    Malheureusement ce n'était pas au goût de certains... (Allo? ah oui bonsoir mon chéri! Oui, ok à ce soir; oui, moi aussi; oui; d'accord; bon j'te laisse mes lecteurs s'impatientent! et encore bon anniversaire amour!)

    Et là la Catt' suicida son blog, laissant derrière elle des milliers des centaines des dizaines deux fans en pleurs...

     

    C'était sans compter sur le plaisir qu'elle avait eu à extérioriser cette facette d'elle même, à s'écrire autrement.

     

    Quelques mois plus tard donc, elle revint, avec l'intention de reconquérir son monde.

    Mais elle ne voulait pas faire de mal à Monsieur Cat'... Elle prévint donc le titi que la donne avait changé, que les thèmes abordés ne seraient plus les mêmes. Déja ça jette un froid à l'imagination.

    Et la Volu enflait tranquillement dans son coin, Silo avait disparu de la blogguo, Mayo était chez les irlandais, Sto vivait dans le monde des femmes. Bref tout avait changé. Paf, plus de repères.

     

    Depuis je tente tant bien que mal de mener un blog qui me plaît et qui plaît aux visiteurs... Mais je sens bien que la qualité est moindre, que le "truc" n'est pas là...

     

    Tout ça pour vous dire que la Catt' bug. Qu'elle n'a pas d'inspi... Et elle ne sait plus comment redémarrer...

    HELP !!!

     

    4dd82793a1b6b7a0b8953aa2b8f519f8.jpg
     

     

     

  • Invitation à tout recommencer

    une brassée de cattleyas

    pour celui qui partage sa vie

    nul doute que c'est pour toi

    qu'elle pousse cette litanie

    regarde s'embraser la Cattleya

    à la simple vue de ton vit

    de ce sexe et de tes bras

    elle semble en avoir bien envie45875c1dd573dbc2a48b9b080ce73699.jpg

    vient embrasser ta Cattleya

    toute nue et dans ton lit

    glisse toi sous les draps

    tu découvriras ses manies

    aime de tout coeur ta Cattleya

    sans mensonges et sans répit

    oublie un peu tous nos tracas

    et vient bâtir notre paradis

     

     

  • Catt' en Tu

    Ze Return of the Catt'!!! (avec deux Thés siouplé!)

     

    En attendant de remettre le pied à l'etrier, je vous avait conservé au chaud quelques vestiges du passé... pour les nostalgiques!